jeudi 22 mai 2014

une folie à Bagatelle...


Mais, que m'arrive-t-il? Une crise précoce de milieu de vie? Un besoin de conjurer le mauvais temps? Je ne me reconnais plus: J'ai une envie folle d'aller à un festival! 

Faut dire que cela va faire longtemps que je n'ai pas mis une doc sur une pelouse bondée... pour faire simple,  depuis mon arrivée sur Paris! Une trop grande concentration de gens dans la semaine, par réaction, cela me donne une envie de solitude le weekend... telle a été ma réaction de provinciale fraichement débarquée.... et après, s'installe insidieusement l'habitude...
Pourtant dans mon Sud-Ouest natal, nous étions de Festival tout l'été, "bière et punk" par-ci, "théâtre de rue" par là et l'on saupoudre le tout d'un peu de Jazz... mais assez bizarrement jamais de Country, Mirande et Patrick Duffy c'était quand même too much pour moi!  
Il en faut pourtant pour tout les goûts! C'est donc avec regret que j'ai appris que ce festival n'aura pas lieu cette année, suite à des problèmes financiers et sans aucun secours de la région, malgré les appels à l'aide.

photos Yulya Shadrinsky 

Bref, ce n'est ni la santiag ni l'éperon qui m'ont donné envie de remettre le pied à l'étrier, mais le festival We Love Green.
Je sais pas, je dois être la cible!
Déjà, il y a des couronnes de fleurs... et depuis que je suis entrée dans la secte des "vraies blogueuses", dès qu'il y a des couronnes, je kiffe! 

photos Yulya Shadrinsky 

Ensuite, c'est au pied de la Folie d'Artois dans le parc de Bagatelle (petit bijou néo-palladien), et honte à moi, je n'y suis jamais allée... en plus les roses seront en fleurs et les paons feront la roue (et oui je kiffe aussi les fleurs et les paons.... en revanche pas du tout les chats...)... et puis rien que le mot Bagatelle ça me fait déjà rêver... mais là je m'égare!

photos Yulya Shadrinsky 

Mais, j'ai bien sûr envie de découvrir ce festival pour toutes les vraies bonnes raisons: 
-Parce que c'est le premier festival "green" et respectueux de l'environnement (scénographie recyclable, tri et compostage sur le festival, restauration bio et locale, énergie verte fournie par panneaux solaires et dynamo...);
-Parce que c'est Arty (carte blanche à Fabrice Hyber, projections vidéos, ghetto muséum du comptoir général, scénographie de designers et d'étudiants en école d'art...);
-Parce ce qu'on peut y aller avec ses enfants (L'espace green peas propose ateliers, spectacles, détente encadrés par des animateurs); 
-Et parce qu'il y a une bonne programmation (et qui ne finit pas à pas d'heure)!


Alors si comme moi vous êtes tentés, RDV le samedi 31 mai et le dimanche 1er juin au parce de Bagatelle de 13h à Minuit!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire