jeudi 26 juin 2014

Fier d'être français!


Fier d'être français... ok, je conçois que cela sonne comme un vieux slogan nationaliste... Et non, le fait que la France aille en 8ème de finale de la coupe du monde ne me rend pas totalement hystérique... je souhaite simplement vous parler à nouveau de "patriotisme économique"...
La France, par peur de paraître protectionniste, a été l'une des dernières à oser afficher son petit drapeau bleu/blanc/rouge sur ses productions... mais c'est chose faite et on en verra de plus en plus...

Invitée par Lapeyre à découvrir leur nouvelle collection, la semaine dernière, je me suis rendue compte qu'une grande partie de leurs produits sont "Made in France" (cuisine, porte de placard, meuble de salle de bain...) et cela à changé le regard que je portais sur eux... Pour moi Lapeyre se résumait à ce petit gimmick "Lapeyre, y'en a pas deux" ! Ne faut-il pas rappeler que j'ai l'esprit mal tourné et que ce slogan a toujours été associé dans mon esprit, non pas à une paire de jumelles ni à une paire de ciseaux... mais à une paire d'autre chose... peu importe laquelle, dans tous les cas, rien de bien glamour!


De façon quasi-automatique, j'ai eu tendance à décliner toutes mes cuisines en version scandinave... sans trop me poser de questions (pratique une fois que l'on maîtrise le logiciel!)...  mais depuis que Faktum est enterrée (et que je ne maitrise plus rien du tout), vive la concurrence!  
De retour de mon invitation chez Lapeyre, je me suis donc posée la bonne question: Au fait c'est fabriqué où une cuisine Ikéa? N'étant pas une grande journaliste d’investigation, je suis bêtement allée sur des forums et j'ai donc appris que pour le marché européen, une grande partie est fabriquée en Europe de l'est, certaines pièces en Allemagne et une autre partie en Asie... bref rien de bien clair...

J'ai donc aussi compris au passage, pourquoi je ne fréquentais plus les forums, en effet comment rester zen quand on lit : "tu t'en fous d'où elle vient ta cuisine, tu me la manges pas!"
Et c'est donc là que le bât blesse, les français n'ont pas encore tous conscience de ce que cela implique de consommer français! M. de Lapeyre (j'aime bien, ça fait vieille noblesse française...) m'expliquait que depuis deux ans cette question du "Made in France" se posait de plus en plus comme un atout dans ses transactions. La qualité estampillée "française" devient un argument commercial; j'ai retrouvé cette notion dans les forums... mais pas une fois n'a été abordé au cours de mes lectures, la notion de préservation des emplois sur le territoire français... à croire qu'il n'y a pas de crise! (Faut dire qu'en ce moment, je suis professionnellement un peu hypersensible...) Aucune allusion non plus à l'écologie... n'oublions pas que moins il y a de transport, plus on réduit l'empreinte carbone, à croire qu'il n'y pas de pollution, non plus!

Au cours d'une soirée organisée par Tribway le mois dernier, j'ai aussi rencontré la directrice de Miliboo, marque de mobilier qui panache son offre entre des produits d'importation "traçable" (Europe et Asie) et du "Made in France". Son objectif est de ramener au maximum sa production vers la Haute-Savoie. Elle m'a avoué être un peu déçue de l'attitude des consommateurs qui n'étaient pas, selon elle, prêts à dépenser 10 euros de plus pour consommer français...

canapés Miliboo fabriqués en France

Je ne me pose pas là en moralisatrice car même si consommer mieux est au coeur de mes préoccupations (...n'étant pas prête à ne plus consommer du tout), je ne vérifie pas toujours les étiquettes, surtout quand j'ai ABSOLUMENT besoin d'un truc et que j’aurais trop mauvaise conscience de savoir d'où il vient... mais pour des grosses pièces et en particulier pour le mobilier, j'essaye maintenant de m'imposer quelques bonnes questions... Fabrication française ou européene? Design original? Respect de l'environnement et de l'Humain? ou jackpot: Tout à la fois?
Un brin de conscience dans un monde de marché! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire